20180807_200017

 Bon ça y est les vacances du blog s'achèvent et nous voilà repartis à la découverte des productions musicales gravées par le Kiosque d'Orphée.

Comme c'est la rentrée, je me suis dit qu'il fallait mieux reprendre en vous présentant un bon disque de folk plutôt qu'une enième chorale. 

Dans le rôle du bon disque de folk, voici aujourd'hui le disque de Gérard Cresson sorti en 1984 et intitulé Véronique.

Celà faisait déjà un moment que je croisais la pochette de ce disque en vente à des prix forts prohibitifs sur les sites de marchands de disques et j'étais curieux de jeter une oreille sur le disque pour vérifier s'il valait vraiment le prix qu'on en demandait fréquemment.

Le hasard fait bien les choses puisque j'ai pu acquérir une copie pour 5 euros sur Ebay! 

J'ai donc reçu ce disque avant les vacances et ma première pensée a été que la pochette super moche avait du décourager d'autres acheteurs!

Bon il ne faut pas s'arrêter à la pochette car le disque est vraiment un disque de folk réussi.

Ici on est loin du folk loner comme disent les anglo-saxons (à savoir un gars tout seul avec sa guitare) puisque Gérard Cresson est entouré de toute une équipe de musiciens dont voici la liste:

Dominique Guillet: guitare acoustique.

Gilles Rezard: banjo, mandoline.

Bertrand Méline: claviers, guitare électrique.

Jean-Jacques Schutz: basse.

Philippe Fromont: violon, guitare.

Christian Couprie: percussions.

On le voit donc, il s'agit d'un groupe bien complet qui vient assister Gérard Cresson dans la réalisation de ses chansons.

Bon par contre je vous préviens d'entrée de jeu, à part deux titres chacun en fin de face, l'album est strictement instrumental.

Les deux morceaux chantés sont à mon avis les moins bons du disque donc concentrons nous sur le reste.

On se retrouve donc face à de très belles compos qui mettent en valeur le jeu de picking acoustique de Gérard Cresson. Ca joue vite,ça joue bien et les morceaux s'enchaînent avec plaisir grâce à des thèmes variés.

Chaque face du disque s'ouvre sur un air traditionnel arrangé par Gérard Cresson et qui en met plein les oreilles!

Mention spéciale au morceau The Maid on the Shore qui démarre en douceur par un joli thème acoustique avant de partir dans un long solo électrique. Ce morceau est pour moi la pièce de résistance de l'album et justifie en soi l'achat de l'album (si trouvé à pas cher).

Bref vous l'aurez compris à la lecture de ces lignes, cet album m'a plu et constitue une bonne découverte. Il ne s'agit pas d'autre chose ici que d'un bon album de folk qui devrait satisfaire les amateurs du genre.

Ref: KO/840408