20180120_115329

 Je poursuis sur ma lancée "chanson française" initiée avec l'album de Yves Vessiere pour vous présenter aujourd'hui le disque de Antonio Escamez.

Paru en 1977, l'album illustre bien cette génération de chanteurs "à texte" français qui dans les années 70 s'est sentie l'envie de graver sur cire ses cris du coeur.

On trouve pas mal de ce genre de disque sur le Kiosque d'Orphée puisque le label était souvent la seule solution permettant de sortir un album pour ces artistes boudés par les maisons de disque classiques.

Mais attention aux amalgames:  si ces disques de chanson française présentent parfois des points communs typiques de l'époque et du genre musical (accompagnement à la guitare, textes engagés), ils se distinguent souvent par la personnalité et l'interprétation des différents artistes.

A cet égard, cet album de Antonio Escamez ne manque pas de personnalité.

Bâti autour de 12 compositions originales, le disque est une agréable surprise de plus à mettre au crédit du Kiosque d'Orphée.

Mr Escamez joue de la guitare et, coup de chance, il est plutôt doué sur l'instrument ce qui permet de rendre cet accompagnement minimal intéressant.

Les textes sont bons et le disque alterne les ambiances: presque folk sur "Lisa", amusant sur "La musique psychédédlique" chanté avec un accent loufoque, engagé et poignant sur "La balle à blanc"...

Bref un disque dont l'écoute et la découverte en 2018 n'ont rien de rédhibitoire!

Antonio Escamez n'a jamais laché sa guitare depuis ce disque et continue encore de se produire et d'enregistrer des albums.

Le site de l'artiste: 

Vous l'aurez compris ce disque d'Antonio Escamez est à même de satisfaire les amateurs ce chanson française obscure et les autres.

Ref: KO/77.0405